LA SIERRA DE GUARA

Géographie de la Sierra de Guara

La Sierra de Guara : Géographie d'un parc naturel exceptionnel

La Sierra de Guara est situé en Espagne, communauté autonome de l'Aragon et département de Huesca

« Larges plateaux abreuvés de soleil, vastes ondulations de croupes lointaines, vallées brillantes, roches plongeant à pic dans les rivières indécises, forêts, champs, prairies, village à moitié caché dans les profonds replis de terrain, voilà ce que l’on aperçoit ou ce que l’on croit apercevoir du haut de cet observatoire, d’où le regard plane comme celui des aigles » 

Franz Schrader Pyréneiste français du 19eme siècle observant le Haut Aragon et la Sierra de Guara depuis le col du Mont Perdu.

La Sierra de Guara fait partie d’une vaste zone montagneuse située sur le versant espagnol des Pyrénées, au cœur de la communauté autonome de l’Aragon. Cette chaine Pré-Pyrénéenne extérieure et méridionale est un fantastique rempart calcaire s’étirant d’est en ouest. Le parc national de la Sierra de Guara couvre une superficie de plus de 450 km2 et il est entrecoupé de 5 rivières principales que sont d’est vers l’ouest : Le Rio Vero, le Rio Isuala, l’Alcanadre, le Rio Guatizalema, et le Rio Flumen.

Carte de la Sierra de Guara

Le sommet culminant de la Sierra de Guara est le mont «Tozal de Guara». La nature calcaire du substrat de ces montagnes du sud des Pyrénées a favorisé une intense karstification :

une forte érosion de la roche calcaire suite à des processus chimiques et mécaniques qui ont entrainé la création de formes géologiques exceptionnelles. Grottes, lapiaz, dolines, poljés, gouffres et canyons profonds. Un paysage tourmenté aux teintes blanches, noires, ocre et orangées.

Depuis 1990 la Sierra de Guara est classée en tant que parc et espace naturel. Le rôle de ce parc est d’assurer la protection, la conservation et dans certains cas la réhabilitation de la richesse naturelle et culturelle de la Sierra de Guara. En parallèle ce parc a également pour mission d’assurer un développement socio-économique durable au travers des activités de loisirs tel que le canyoning, l’escalade, la randonnée ou encore le VTT. Ces activités devant contribuer à améliorer les conditions de vie des habitants de la zone tout en respectant le milieu naturel et culturel.

La réglementation du parc naturel de la Sierra de Guara

Histoire de la Sierra de Guara

La Sierra de Guara : une présence humaine très ancienne.

Des grottes rupestres préhistoriques jusqu'au développement du tourisme et du canyoning en Sierra de Guara : une histoire riche et tumultueuse.

La présence humaine en Sierra de Guara remonte à la préhistoire, en témoignent les nombreuses peintures rupestres du secteur Rio Vero, datant du paléolithique jusqu’à l’âge de bronze. Du 5ème au 8ème siècle un fait remarquable est la présence de nombreux ermites qui vécurent dans ces contrées, venus de France ou d’Italie leur passage est entouré de légende : San Victorian, San Martin, San Urbez… plusieurs ermitages où ils ont vécu sont toujours visibles notamment dans le Rio Vero et la Peonera supérieure.

Grottre rupestre en Sierra de Guara